Le prêt étudiant n’est pas une dette libérable par la faillite, sauf si la date de fin de vos études est supérieure à sept ans. Ainsi, vous pouvez cesser de payer votre prêt étudiant dans le contexte où vous en serez libéré par la faillite.
Cependant, bien que vous n’y soyez pas obligé, il est préférable de continuer à rembourser votre prêt étudiant durant votre période de faillite si la date de fin de vos études est inférieure à sept ans.