Lorsqu’on est prêt à déclarer faillite, il est normal de s’inquiéter de combien coûte une faillite personnelle. Les conséquences liées à une faillite personnelle sont multiples, mais la question de l’argent est celle qui inquiète le plus. Étant déjà endetté, la faillite personnelle est ce qu’on espère, un recours pour enfin pouvoir respirer un peu.

Nos conseillers financiers sont ravis de partager leur expertise avec vous. Pour découvrir combien coute une faillite personnelle, nous vous ferons découvrir comment les honoraires du syndic sont fixés ainsi que toute autre information dont vous avez besoin.

Combien coûte une faillite personnelle : les honoraires du syndic

Si vous souhaitez déclarer faillite, il vous faudra faire affaire avec un syndic autorisé. Rassurez-vous, leurs honoraires sont fixés par la loi sur la faillite et l’insolvabilité. Vous n’avez donc pas à vous inquiéter de payer votre syndic. Leur salaire est puisé directement dans les fonds accumulés dans votre dossier. En revanche, il est bon de noter que le salaire d’un syndic varie en fonction de chaque dossier. Il est donc difficile d’établir combien coûte une faillite personnelle en parlant d’honoraires pour le syndic.

Les honoraires dépendent du montant de vos actifs. Si vos actifs sont inférieurs à 15 000 $, le syndic aura droit à 100 % des premiers 975 de toutes les recettes. Puis, c’est 35 % entre 975 $ et 2000 $, et 50 % en haut de 2000 $.

Pour des actifs supérieurs à 15 000 $, les honoraires sont équivalents à 7 % des actifs ainsi que toute rémunération approuvée par le tribunal et les créanciers. Votre syndic pourrait également vous demander des garanties ou des dépôts si les actifs sont insuffisants ou douteux. Les déboursés réels engagés font partie de cette rémunération.

Combien coûte une faillite personnelle : des conséquences lourdes

La question principale à vous poser pour savoir combien coûte une faillite personnelle n’est pas une question de chiffres. Il s’agit plutôt de conséquences. Bien qu’il soit important de savoir combien coûte une faillite personnelle monétairement, il est beaucoup plus important d’en connaître les conséquences.

L’une des principales conséquences de la faillite personnelle est l’effet sur votre dossier de crédit. Peu importe combien coûte une faillite personnelle, l’impact sur votre dossier est immense. Après une première faillite, celle-ci est ajoutée et reste à votre dossier pendant 6 ans, ce qui peut nuire à vos emprunts. Après 2 faillites, c’est 14 années à votre dossier. Si vous souhaitez obtenir du financement dans cette période, cela pourrait s’avérer difficile et il vous faudra redoubler de prudence.

Il est également bon de noter que la faillite personnelle n’est pas votre seule option. Un conseiller financier expérimenté pourrait vous recommander la proposition de consommateur ou même une consolidation de dettes, si vous pouvez l’assumer.

De plus, la faillite ne règle pas tous vos problèmes. Ce n’est pas une solution magique, même si elle peut enlever un lourd poids de vos épaules. Les raisons qui vous ont menés à la faillite doivent être explorées afin de ne pas refaire les mêmes erreurs. Nous vous recommandons donc fortement de faire appel aux services de conseillers financiers expérimentés pour vous aider à retrouver votre santé financière aussitôt que possible.

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur combien coûte une faillite personnelle, contactez-nous. Un membre expérimenté de notre équipe discutera avec vous avec grand plaisir.