Payer dettes

Qu’est-ce qu’un REER ?

 

Un REER (régime enregistré d’épargne-retraite) est un moyen d’épargner durant votre vie professionnelle dans l’objectif d’augmenter vos revenus pour votre retraite, et ainsi de maintenir un niveau de vie correct.

Toute personne âgée de moins de 71 ans qui gagne un revenu au Canada peut cotiser à un REER.

La cotisation à un REER vous apporte de nombreux bénéfices tels que :

  • Une réduction d’impôts: les revenus de vos placements (intérêts, dividendes et gains en capital) ne sont pas imposables tant que vos fonds restent présents dans votre REER
  • Plus vous économisez tôt, plus vous gagnerez de l’argent: quelques dollars peuvent représenter plusieurs milliers de dollars au moment de votre retraite
  • Vous pouvez profiter d’avantages fiscaux immédiats lorsque vos revenus sont plus élevés si vous versez régulièrement des cotisations dans votre REER

Pour toutes questions d’ordre financier, vous pouvez faire appel à un comptable professionnel.

Vous pourriez être tenté de prendre de l’argent dans votre REER pour payer vos dettes, mais est-ce une bonne idée ?

 

Retrait de son REER pour payer ses dettes : les conséquences

 

Toucher à son REER avant sa retraite est déconseillé, car cela entraîne certaines conséquences à prendre en considération. D’autant plus que ce régime de cotisation a été spécialement conçu pour être utilisé lors de votre retraite, et non avant que celle-ci arrive.

Mais vous devenez endetté et vous pensez fortement à retirer de l’argent de votre REER pour payer vos dettes ? Voici quelques éléments à prendre en considération avant de payer vos dettes avec votre REER :

 

1-      Retirer de l’argent directement dans votre REER vous coûtera de l’argent

En effet, si vous souhaitez retirer une partie de l’argent que vous avez cotisé dans votre REER, une partie de cet argent sera retenue à la source. Dépendamment du montant retiré, certaines règles s’appliquent :

  • Pour un retrait inférieur à 5 000$, il y aura une retenue fiscale à la source de 21%
  • Pour un retrait entre 5 000$ et 15 000$, il y aura une retenue fiscale à la source de 26%
  • Pour un retrait supérieur à 15 000$, il y aura une retenue fiscale à la source de 31%

Autrement dit, si vous souhaitez retirer 10 000$ de votre REER pour payer vos dettes, vous devrez finalement retirer 12 600$ pour pouvoir accéder à l’intégralité de cette somme.

 

2-      La somme retirée deviendra imposable

Dépendamment de votre tranche d’imposition, il se peut que votre somme retirée du REER vous entraîne vers un taux d’imposition plus élevé.

Autrement dit, si vous avez retiré 10 000$ de votre REER pour payer vos dettes et que vous gagnez 35 000$ par an, votre taux de revenus imposables passerait de 20% pour la tranche des personnes gagnant de 41 935$ à 83 865$ au lieu du taux actuel qui aurait été de 16%.

 

3-      Vos fonds de retraite sont diminués

Il est important d’anticiper votre retraite que celle-ci soit proche ou lointaine. En effet, votre REER sera certainement une de vos seules sources de revenus lorsque vous ne travaillerez plus.

Il est donc important de maintenir cet argent dans votre REER afin de vous assurer un confort financier lorsque votre retraite arrivera, et donc d’éviter de payer vos dettes avec cet argent.

 

Pensez à d’autres solutions

 

Utiliser ses REER pour payer ses dettes n’est pas une bonne idée. Nous vous conseillons de faire part de votre situation à une équipe professionnelle qui saura vous guider vers les meilleures solutions pour payer vos dettes, surtout vers celles qui n’aggraveront pas vos finances actuelles et futures.

Vous pouvez contacter le syndic N. Séguin spécialisé en insolvabilité et redressement financier. Les conseillers de N. Séguin sauront vous proposer les meilleures solutions adaptées à votre situation financière personnelle. Débarrassez-vous de vos dettes.

 

[Total: 0   Average: 0/5]